GLOCAL ENERGY

VISION

Durant la semaine de projet Glocal Energy, une rencontre a lieu entre deux classes de deux régions différentes du monde. Elles en apprennent chacune davantage sur la culture et les conditions de vie de l’autre, ce qui leur permet de réfléchir sur les leurs. Les classes testent ensemble pendant une semaine des solutions possibles à différents enjeux actuels et globaux liés à l’énergie, et découvrent ainsi les avantages d’un regard extérieur tout comme la défense de son propre point de vue.

OBJECTIFS

Dans un monde aux modalités de transmission, aux formes culturelles et aux modes de vie très variés, il est de plus en plus difficile de s’orienter, de s’affirmer dans un univers professionnel évolutif et rapide aux exigences renouvelées, et de prendre des décisions justes parmi la diversité de l’offre politique et des biens de consommation. La semaine de projet offre aux élèves une incitation à construire leur cadre de vie de manière durable, responsable et positive. Ils doivent y recevoir des savoirs, des compétences et des valeurs nécessaires pour répondre aux nouvelles exigences de notre monde connecté.

CONTENU

Le contenu de la semaine de projet peut être en grande partie décidé par les enseignants intéressés ainsi que par leurs élèves. Le matériel de cours mis à la disposition des chefs de projet doit être utilisé comme outil de proposition, de stimulation ou de compilation d’idées. Les apprenants sont ainsi impliqués d’emblée et échangent ensemble sur ce qu’ils souhaitent apprendre de leur classe partenaire et inversement transmettre à celle-ci. Une première rencontre et la préparation ont lieu la semaine suivante selon les disponibilités. Durant la semaine de projet elle-même, trois ateliers différents sur le thème de l’énergie sont proposés. Les élèves doivent pouvoir explorer et approfondir une thématique selon leurs préférences et leurs centres d’intérêt.

Durant la semaine pilote, les trois ateliers suivants sont proposés :

  • Énergie et alimentation
  • Énergie et cultures
  • L’énergie comme ressource

Les trois ateliers n’interviennent pas isolément mais comprennent au contraire des échanges constants entre les élèves et avec la classe partenaire. Ainsi, les idées nées des échanges ou jugées pertinentes sont reprises sans réserve et intégrées à la suite des discussions.

Les résultats des travaux hebdomadaires doivent être exposés en fin de semaine lors d’une fête de fin d’année organisée par les écolières et les écoliers, et présenté à toute l’école, aux parents et à d’autres personnes intéressées – si possible en lien avec la fête de fin d’année de l’école partenaire. Un enjeu majeur de la semaine de projet est de maintenir les relations entre les deux classes au-delà du temps du projet, et que les élèves les cultivent tant dans le cadre scolaire que dans leur vie personnelle.

CLASSE

Le pilotage de la semaine de projet d’octobre 2019 a été assuré communément par la 2G de la Sekundarschule Frauenfeld de Felben-Wellhausen et la classe P6 de l’école suisse de Singapour. A travers les élèves des deux classes ainsi que leurs enseignants Markus Breu (Frauenfeld) et Jimmy Nolan (Singapour), une ville-État et une commune rurale ont pu se rencontrer.

Prends contact avec nous !

Tu as des questions ou des suggestions ? Écris-nous via le formulaire ci-dessous :